Information du CARR

CA RILHAC RANCON – POITIERS FC 1-0 (1-0)

posté le 07-12-2014 par Spyros DELEMIS

La victoire et les quatre points apportent de l'oxygène au CARR.

VS 

Arbitres : LALOI CHRISTIAN, GLOMOT AURELIEN,  VOUZELLAUD CHRISTIAN

Buts pour Rilhac : BROUSSAIL(38e)

Cartons Jaunes Poitiers : LILIGNE(74e, 79e), CHALMEL(79e, 81e)

Cartons Rouges Poitiers : LILIGNE(79e), CHALMEL(81e).

 

 

 

PAS SI FACILE QUE CA !

 

Pour causes de Gambaerdella, les Poitevins alignent la réserve de la réserve afin de défendre leurs couleurs. Sans doute avertis, les Rilhacois n’hésitent pas, dès la mise en jeu, à montrer les crocs.

 

Mais le jeu va vite trouver son équilibre car les jeunots Viennois se donnent à fond et répondent présent au défi physique et technique qu'on leur impose ! Et même si il ne sont pas bon finisseurs, il ne lâchent pas un pouce de terrain inoccupé, sont là pour les face à face, et s'organisent collectivement dès que la possession de balle est leur.

 

Sans doute surpris par l'adversité, les locaux trouvent quand même des brèches pour s'infiltrer. PEYRATOU à droite centre pour HACHON(7e) dont l'intersection lèche le poteau de DIGBEU. Sans quitter les lieux, c'est TEILLET(8e) qui se trouve en posture positive et de l'entrée de la surface frappe une vicieuse balle que la défense renvoient en catastrophe. Même endroit, même protagoniste, parti cette fois dans intervalle et allant jusqu'au bout du terrain, centre dans l'axe en force et trouve BROUSSAIL(29e) dont la pichenette s'envole de trop pour marquer.

 

Poitiers a aussi ses tentatives dont la plus significative est la percée de NEHOUME(36e) dans l'axe qui aboutie par une frappe sèche qui s'approche du poteau de NOUHAUT dont il accompagne la trajectoire en sortie de but.

 

Mais alors que l'aspirateur Rilhacois attire les visiteurs près de leur but, le contre démarre par RENOUX qui a le coup d’œil sur l'appel de TEILLET à droite. Servi, ce dernier sprinte en direction de la surface adverse, se trouve en bout de ligne et centre à raz de terre un caviar que reprend BROUSSAIL(38e), sans que le gardien n'intervienne (1-0).

 

La rébellion est instantanée. Une balle en cloche atterri dans la surface de NOUHAUT. WAHAGU(40e) est là pour juste mettre sa tête et prolonger la courbe de la sphère en cuir

qui surprend NOUHAUT, mais le cadre se défile. Puis CAMBRONE(44e) amorce une percée dans l'axe et en avançant il se décale à gauche. Dans la surface des verts, il décroche une brindille du gauche que NOUHAUT maîtrise sur sa ligne.

 

A la pause les Poitevins sont menés au score mais pas dans l'âme.

 

Et à la reprise, c'est tout naturellement que WAHAGU(49e) entre dans la surface de NOUHAUT, frappe une rectiligne que le gardien dévie du bout des doigts.

 

Mais à force de trop vouloir faire un bon résultat, les visiteurs vont cumuler les fautes, et par conséquent les cartons, qui vont gâcher l’intérêt du match et nous laisser sur notre faim. Quelques coups francs auraient pu trouver matière à commentaire mais jusqu'à la fin du match la série de erreurs et d'approximations ne suffisent pas à l'alimentaire les mémoires.

 

Les Rilhacois obtiennent là, du coup, un matelas de points qui les rehausse dans le classement en ayant toujours deux matchs en retard.

 

 

 

SPY

 

 

Rilhac : Nouhaut, Suances, Pedatte, Moreau, Guillet, Hachon, Peyratou, Giroir, Renoux, Broussail, Teillet, Faure, Ferreira-Garcez, Chateau. Staff : Bayle David, Roussi Stèphane, Belon Gérard.

Poitiers : Digbeu, Chalmel, Guinqueneau, Nehoume, Duarte Da Silva, Drouet, Martineau, Elomo-Gris, Cambrone, Liligne, Wahagu, Uhujo, Milord. Staff : Maurel Alexandre



i-dev.fr