Information du CARR

RILHAC RANCON CA – St PANTALEON 4-1 (3-1)

posté le 17-01-2016 par Spyros DELEMIS

Qualification facile pour le 7e tour de la Coupe du Centre-Ouest, par l'équipe fanion...

Arbitres : VARVOUX JULIEN - BARBOTIN MARINA -  RAYBOIS VINCENT
Buts pour Rilhac : GIROIR(4e sp), (37e sp), ARAB(45e), TEILLET(67e)

Buts pour St Pantaléon  : TEIXEIRA(18e)

Carton jaunes pour St Pantaléon : Dos SANTOS(44e),

 

 

Du beurre sur les carottes…

 

 

Tout d’orange vêtus, les corréziens sont les premiers à mettre le feu. Récupérée au centre, leur balle fuit à droite sur LACOSTE(2e) qui vise au-dessus de la transversale du portier PONTISSOUX.

 

Mais les Rilhacois vont vite mettre les carottes sous pression. SOUMAH récupère et relance sur la droite. TEILLET, très actif, qui réceptionne et s’en va vers le but d’ ELLIEN. Mais dans la surface, LUCAS stoppe irrégulièrement d’un coup d’épaule l’attaquant vert. GIROIR(4e) se charge de saler, en s’y prenant à deux fois, le penalty réparateur (1-0).

 

Sous pression, certes, mais pas à l’étouffée ! St Pantaléon va répondre collectivement. Côté droit, MACHADO et LACOSTE se font des politesses, puis renversent sur ROUSSILLE qui instantanément sert en profondeur TEIXEIRA(18e) dont la frappe croisée trouve le petit filet opposé (1-1).

 

Les locaux vont alors avoir une série d’actions frissonnantes qu’aucun pied vert ne saura convertir en but. Les tentatives de TEILLET, de RENOUX, de BROUSSAIL ou bien de GIROIR n’ont pas la finition désirée. Il faut attendre l’action d’éclat de la paire RENOUX/TEILLET côté droit et leur transversale sur BROUSSAIL, à la limite de la surface, pour voir le Rilhacois se faire faucher par MONTADER dès ses premiers pas dans la zone décisive. Le nouveau penalty est tirer par GIROIR(37e), encore, qui cette fois-ci s’applique au « une couche » (2-1).

 

 Et la cuisson va prendre de la saveur juste avant la mi-temps. Après une tentative de TEILLET dans la surface, les visiteurs n’ont à peine le temps de se dégager que la balle revient au galop. Le seul moyen de stopper cette avancée est le contact irrégulier. Le coup franc accordé est à 35m, à mi droit de l’axe. GIROIR est le tireur d’une cloche dans le dos de la défense à hauteur des 9m. Surgit ARAB(45e) qui d’une légère tête lobée annonce que les carottes sont cuites (3-1).

 

La seconde période semble être plus équilibrée. D’abord parce que les Rilhacois attendent l’adversaire et usent moins de carburant, ensuite parce que le staff fait tourner le banc et les automatismes se cherchent plus souvent qu’ils ne se trouvent.

 

Brillent alors MACHADO et LACOSTE(50e) avec une frappe trop haute. Puis sur un corner, une multitude de tentatives sans finalité devant  la cage des verts n’aura d’autres conséquences que la blessure du gardien PONTISSOUX. Il est alors remplacé par GIROIR, décidément homme à tout faire !

 

Sans un vrai portier, les Corréziens se disent qu’ils ont une bonne carte à jouer. GIROIR va leur démontrer que dans ce jeu-là, c’est lui le Joker !

 

Rassurés, ses camarades de jeu vont lui donner une raison de plus d’y croir. Ils relancent de plus en plus en profondeur soit sur TEILLET soit sur BROUSSAIL. Ce dernier reçoit une balle qu’il prolonge de la tête et se voit coupé en deux par la tenaille adverse. La faute est dans la surface et le penalty n’a plus qu’à se chercher un tireur, GIROIR étant désormais dans la cage des Rilhacois. TEILLET (67e) sera finalement le botteur victorieux par un joli contrepied  (4-1).

 

Malgré les tentatives de FERREIRA, DEAGULAR et de ROUSSY B. entrés en jeu, le score en restera là et c’est déjà pas mal pour une qualification au prochain tour.

 

SPY

 

 

Rilhac : Poutissou, Soumah, Pedatte, Hachon, Guillet, Scotto, Arab, Broussail, Renoux, Giroir, Teillet, Ferreira, DeAgular, Roussy Benjamin Staff : Bayle, Roussy, Belon.

.

StPantaléon : Ellien, Montader, Tave, Lucas, Dos Santos, Keles, Machado, Fraysse, Lacoste, Teixeira, Roussille, Suzanne, Jansen. Staff : Buisson, Dalmon.



i-dev.fr