Information du CARR

CA RILHAC RANCON – VILLEBOIS HB 3-0 (3-0)

posté le 19-02-2017 par Spyros DELEMIS

COUPE DU C-O – 6e TOUR

Arbitres : LEMASSON NICOLAS,  JAMALI ABDERAZAK, BRUN MATHIEU
Buts pour Rilhac : LEFORT(15e), MOREAU(27e, sp), RENOUX(37e).

COMPTA EN PREMIERE, GESTION EN SECONDE

 

On était en droit d'attendre des locaux une suprématie sans faille, vu la différence de niveau de l'adversaire. Sauf que nous sommes en match de coupe et qu'en pareille circonstance, la seule différence a prendre en compte est celle qui vous sépare de la ligne d'arrivée !

 

C'est donc tout naturellement que le jeu trouve un « équilibre ». Les actions devant les cages sont sporadiques mais au milieu l'animation fait rage. Et au milieu des vert, il y a GIROIR. Plaque tournante du jeu offensif dont le seul désir est d'alimenter ses avants. Ainsi, FIEVET s’appuie sur ce dernier pour aller en découdre. GIROIR instantanément reverse dans l'axe, cours de jeu de RENOUX(14e), une balle parfaite que l'attaquant n'exploite pas parfaitement.

 

Juste le temps de remonter le ballon vers le camps Rilhacois que la boule revient surchauffée. FIEVET remet le couvert sur GIROIR qui lui remet dans l'intervalle gauche. S’enfonçant jusqu'à a ligne de fond, le latéral local remise en retrait sur LEFORT(15e) qui de la ligne de la surface pilonne un brossé droit au second poteau qui contourne la défense, le gardien et le préposé au tableau d'affichage qui inaugure le score (1-0).

 

Actif, GIROIR bote aussi les coup francs. Il ne cadre pas celui de la seizième mais trois minutes plus tard il profite du travail de PERIGAUD et le relaye de RENOUX pour se trouver en situation de tir pleine axe, trop relevé.

 

LEFORT, coté gauche, s'enfonce et centre sur GIROIR à la pointe de la surface de BOCQUIER. Son tir dévisse et s'en va le long de la ligne du fond à droit. GUILLET en profite et sa balle en retrait trouve RENOUX(26e) dans la surface. Il n'a pas le temps d'armer sa frappe qu'un pied adverse le fauche. MOREAU(27e) exécute le penalty en plaçant sa frappe très près du poteau gauche de BOCQUIER, bien parti mais qui n'arrive pas à détourner le missile du jour (2-0).

 

La riposte Villeboise n'est qu'un corner tiré par COTRAUD(28e) coté gauche qui aurait pu rentrer direct dans la cage de POUTISSOUX. Aguerri par la même mésaventure semaine dernière en championnat, le gardien suit et repousse la malicieuse tentative.

 

Un peu échaudé par cette ruse, les visiteurs se laissent aspirer vers le but local. Il n'en faut pas plus aux Rilhacois pour mener tambour battant un contre meurtrier. MOREAU est l'initiateur et le distributeur au millimètre. Coté droit, il aperçoit RENOUX(37e) qui s'agite. Son service est précis et l'attaquant vert dépose son vis-à-vis pour aller seul affronter BOCQUIER. Une petite pichenette plus tard, le préposé au score est surmené (3-0).

 

Eau, café, boissons chaudes et autres substance licites sont servies à la pause.

Mais le retour sur le terrain n'est qu'une pure gestion des Rilhacois. Sans forcer leurs efforts, mais sans laisser l'adversaire y croire non plus, ils vont aller de la 45e à 90e en roue libre.

 

Tellement libre, qu'il n'y a franchement rien à dire. C'est dire !

 

Bref, au tour suivant la semaine prochaine, CHAUVIGNY sera l'adversaire de cette coupe déjà arrivée aux 16e de finale. Mais là, c'est une autre aventure !

 

 

SPY

 

 

Rilhac : Poutissoux, Guillet, Jouanny, Moreau, Broussail, Pedatte, Fievet, Perigaud, Renoux, Giroir, Lefort, Grimaud, Michaud, Bayle. Staff : Bayle David, Belon Gérard.

 

Villebois : Bocquier, Migné, Bernard, Létard, Morelieras, Cotraud, Maudet, Sagenly, Byf, Valegeas, Vergnon, Grangeteau, Foucaud. Staff : Mathieux Philippe, Valegeas Eric, Gauthier Baptiste.



i-dev.fr