Information du CARR

CA Rilhac-Rancon – Tulle FC 2-3 (0-2)

posté le 08-05-2016 par Spyros DELEMIS

La 21e et avant dernière journée a fourni son verdict. Tulle monte en DH.

Arbitres : MESNARD ALAIN,  QUENETTE ENDRICK,  VARVOUX JULIEN
 

Cartons jaunes.
  - Rilhac : Maneix(18e), Lefort(90e+1)
  - Tulle : Aurzin(17e), Boudrie(89e)

Buts.
   - Rilhac : Giroir(49e sp), Renoux(87e)
   - Tulle : Aurzin(2e), Hacour(22e), Sauzay(77e).

 

Le manque des deux cadres, Teillet et Scotto, surement la pression de l’enjeu et aussi le sort, vont faire basculer le gain de cette partie dans l’escarcelle Tulliste très rapidement.

Sur sa première attaque, après une récupération aux 40m par Debriel et la percée de celui-ci, le Tulliste sert merveilleusement Aurzin(2e) dans la surface qui glisse la balle hors de  Poutissoux et ouvre grandes les hostilités (0-1).

La surprise passée, les Rilhacois formatent, complotent et exécutent en groupe des piques sans cesse dangereuses. Puis s’abat sur les locaux, le sort providentiel qu’attendaient les visiteurs.

Comme tous ses camarades, Renoux donne du fil à tordre et s’acharne à distribuer. En plein centre du terrain, il cherche l’aile du regard et arme sa frappe… détournée par l’arbitre, qui offre là au Corréziens une opportunité de contre foudroyante. L’infiltration est pleine axe et c’est Hacour(22e) qui va achever le travail et les Rilhacois par une petite balle placée sous le portier  qui fait beaucoup de mal (0-2).

Les efforts que vont fournir les verts pour revenir au score vont être vains, malgré de bonnes occasions comme la tête de Broussail(26e), la frappe de Arab(33e), la frappe de Lefort(34e), et le coup franc de Giroir(35e).

 

Au retour  des vestiaires des lamentations et des remontées de bretelles réunies, on s’aperçois d’une lueur dans la nuit naissante.  Après l’arrêt net de Poutissoux sur la manigance de Dupuis(48e), infiltré dans la surface, les corréziens jouent la montre plus que du jeu, laissant les Rilhacois faire les efforts.

Dès lors, les balles en profondeur s’accumulent et Maneix en profite de l’une d’entre elles pour pénétrer la surface par la droite, piquer vers son pied gauche pour centrer et se faire faucher par Sauzay qui s’étonne du penalty. Giroir(49e) interprète à sa sauce la transformation et redonne l’espoir (1-2).

La joie va être de courte durée lorsque Guillet bouscule à son tour Aurzin dans la surface alors que les deux homme étaient en lutte pour le gain d’une balle axiale. C’est Boudrie(56e) qui se charge de l’exécution de la punition, frappe sur la droite de Poutissoux, qui suit le mouvement, et voit le poteau renvoyer les illusions Tullistes souffrir encore un peu.

Les actions s’enchainent, une deux entre Giroir et Renoux(70e) et frappe croisée qui lèche le poteau. Dupuis(73e) répond par un tir croisé suite à un corner et trouve aussi le flanc du poteau extérieur.

Et alors que rien ne le présage, les visiteurs obtienne un coup franc décalée à droite à environs 25m du but adverse.  Sauzay(77e) l’exécute tout en brosse et la balle vient fricoter au premier poteau noyant le publique nombreux à ses désillusions (1-3).

La rentrée de Perigaud et Morée va redonner un sens à l’envie Rilhacoise et rallumer la flamme. Perigaud fait le show, pique la balle à l’adversaire, perce, trouve Giroir pour appuis et qui relaye dans l’intervalle pour Renoux(87e) qui s’en va battre Avelez esseulé (2-3).

Sans le mauvais sort et l’équipe intégrale, Rilhac aurai eu d’autres prétentions. Mais c’est la vie, c’est le sport et souhaitons aux Tullistes une bonne saison en DH.


Merci au nombreux spectateur de s’être déplacer et d’avoir animé cette belle soirée dans les travées du stade René Legrand.

SPY

 

Rilhac : Poutisou, Souma-Seidoulah, Lefort, Hachon, Guillet, Pedatte, Arab, Broussail, Renoux, Giroir, Maneix, Morée, Ferreira-Garcez, Perigaud. Ent : Bayle, Roussy, Belon

 

Tulle : Avelez, Salvetat, Sauzay, Bordas P., Chouzenoux, Boudrie, Debriel, Mournetas, Aurzin, Hacour, Dupuis, Bordas B. , Lafont, George. Ent : NR

 



i-dev.fr