Information du CARR

CA Rilhac-Rancon – St Pantaléon de Larche 4-0 (2-0)

posté le 04-09-2016 par Spyros DELEMIS

Après une neutralisation mutuelle des deux équipes, la balance va peser en défaveur des Corréziens.

 

Arbitres : PLAINCHAMP DAVIDVANDERDONCKT OLIVIER-GUNDUZ BAYKAL
Carton jaune.
    - St P. de Larche : DELTEIL(72e)

Buts.
   - Rilhac : BROUSSAIL(20e), RENOUX(44e), FIEVET(75e), GIROIR(84e).

 

C’EST LA RENTREE

Après une neutralisation mutuelle des deux équipes, la balance va peser en défaveur des Corréziens.

D’abord, par une poussée collective au milieu, une ouverture à droite vers RENOUX qui reverse sur FIEVET.  Arrivé au bout de la surface,  l’ailier émet un centre tir très tendu qui porte ELLIEN en grosse difficulté, repoussant d’une main aérienne. Mais BROUSSAIL(20e) a suivi le film de l’action, s’élève au-dessus de ses deux gardes du corps et anéanti l’équilibre de la partie (1-0).

Puis, par la perte sur le terrain de GRACIEN(27e), qui souffrant à l’arrière de la cuisse, laisse ses copains sans arme réelle devant le but adverse.

Les multiples tentatives des visiteurs échouent à coté, au-dessus ou bien sur le gardien Rilhacois. Rien ne leur sourit, d’autant que RENOUX(44e), en très grande forme, ratisse dans son camps, pousse sa balle en avant pour… lui-même, récupère dans le dos de la défense scotchée sur place, se présente seul face à ELLIEN et ne lui laisse aucun espoir de détournement, en visant le cadre (2-0).

 La pilule a du mal à passer. Les St Pantaléonnais vont se ruer sur les locaux dès la reprise. Leurs tentatives de tirs à mi-distance font craindre une remontée au score, d’autant que les Rilhacois ont une absence collective pendant ce temps.

Mais l’arme favorite des oppressés est bien la contre-attaque. PERIGAUD contre au centre du terrain. Se souvenant de la ruse de RENOUX en première période, il récidive par une balle en profondeur pour lui-même. Ne restant qu’un défenseur à éliminer, il renverse à gauche sur FIEVET(75e) qui prend son temps de contrôler, de jauger et de lober le gardien venu à l’interception aléatoire sans aucune garantie de réussite, qui le fuira (3-0).

L’anecdote nocturne se conclue par un corner de BROUSSAIL, côté gauche, la défense renvoi mais sur GIROIR(84e) qui après un court crochet catapulte dans le filet de ses adversaires un sur-poids qui s’affiche au score (4-0).

La saison va être longue et semée d’embuches. Tous les points récoltés feront la différence en fin de saison pour le maintien. Et ceux-là sont toujours bons à prendre.

 

 

SPY

 

Rilhac : Poutisou, Pedatte R, Guillet, Pedatte T, Picot, Perigaut, Broussail, Giroir, Renoux, Fievet, Lefort, Roussy, Hebras,Delirant. Ent : Bayle, Borcard, Belon

 

St P. de Larche :Ellien, Tave, Vezine, Weiss, Dos Santos, Keles, Delteil, Teixeira, Gracien, Lherm, Bousquet, Roussille, Seyller, Espitou. Ent : N.C.



i-dev.fr