Information du CARR

CA RILHAC RANCON – SOYAUX AS 3-4 (2-2)

posté le 20-09-2015 par Spyros DELEMIS

Championnat DHR - 2e journée

Arbitres : GIRAUDET DAVID, BENOIST ALAIN, GUERRE PATRICE
Buts pour Rilhac : NADOUA(18e), ARAB(28e, 74e )

But pour Soyaux : KANTE(24e, 52e sp), POT(44e), BELLI(51e)

Cartons Jaunes Rilhac : GIROIR(67e)

Cartons Jaunes Soyaux : POT(61e), TESSOT (66e)

Cartons Blanc Rilhac : HACHON(55e)

Cartons Rouge Rilhac : SCOTTO(14e).

 

 

A 10, LES RILHACOIS RELEVENT LE DEFI, EN VAIN

 

Au coup d'envoi, les locaux font jeu égal et se procurent même la première vraie occasion avec une tête dans la petite surface de BROUSSAIL(9e).

Arrive alors le frein qui va bouleverser toute la partie. SCOTTO(14e) défend comme un beau diable mais mal perçu par l'arbitre qui l'expulse pour trop d'agressivité.

 

Dès lors, tous les efforts de compensation aurons une incidence sur la partie.

 

Car les Rilhacois ne lèvent pas le pied et ne gèrent pas leurs efforts.

Et sur un corner de plus, la déviation du ballon au second poteau offre à NADOUA(18e) une frappe de la tête qui ne laisse aucune approximation (1-0).

 

Se ruant encore sur le but adverse, les verts lâchent des munitions et se replient pour colmater les brèches, se fatiguant ainsi plus vite..

Et l'adversaire va largement profiter de la situation. Sur un coup franc de TALUT, la balle se présente au premier poteau d'où KANTE(24e) place une tête dans un trou de souris (1-1).

 

La réponse est instantané et c'est GIROIR dans l'axe qui l’amorce la rébellion. Sa balle tergiverse aux pieds de la défense sur laquelle se rut ARAB(27e) qui d'une pichenette pousse en profondeur. Prenant de la distance et s'opposant seul à AHAMADI D., le portier Charentais, ARAB(28e) cherche et trouve le poteau opposé et libère les siens (2-1).

 

Mais les lactoses vont avoir raison des jambes Rilhacoises. A l'ultime minute avant la mi-temps, BELLI fait un festival de dribbles dans la surface locale. Personne ne veut ou ne peut le stopper. Il adresse dès lors, tout tranquillement, une passe en retrait dans l'axe dont POT(44e) transforme d'une frappe linéaire la soirée en soupe à la grimace (2-2).

 

Le retour des écuries est encore plus pénible à vivre.

A force de faire des aller-retour, le surnombre de Soyaux provoque le dérèglement de la défense locale. Parti par la droite, la balle est centrée puis déviée au second poteau. SOUMA repousse de la tête mais dans le pieds de BELLI(51e) dans la surface qui n'a plus qu'à crucifier PONS (2-3).

 

La désillusion est totale dans la minute qui suit. AHAMADI J. profite d'une balle de POT pour dribbler et investir la surface Rilhacoise. SOUMA défend son territoire mais l'attaquant Charentais joue la carte du « déstabilisé » et le penalty est sifflé par l'arbitre… et le public. KANTE(52e) prend PONS à contre-pied et affiche son grand sourire (4-2).

 

Les efforts des Rilhacois vont alors se quintuplés… A plusieurs reprises, il vont frôler la cage de AHAMADI D. et même toucher le poteau. L’apothéose survient dans la foulée, ARAB(74e) s’échappe tout seul par la gauche, fait front au portier Charentais et trouve son filet opposé concluant magnifiquement sa chevauchée (3-4).

 

Malgré la bonne volonté affichée, les Rilhacois n'auront plus la force d'inverser le destin et s'inclinent la tête haute devant leur public.

 

 

 

SPY

 

 

Rilhac : Pons, Soumah, Gagnarde, Hachon, Guillet, Scotto, Giroir, Arab, Renoux, Broussail, Nadoua, Ansel, Pedatte, Teillet. Staff : Roussi Stèphane, Belon Gérard.

 

Soyaux : Ahamadi D. Talut, Kanté, Kaba, Botteleau, Goursaud, Bettaueb, Tessot, Belli, Pot, Ahamadi J. Chastenet, Bazire, Pintot . Staff : Butel Erick, Roger Laurent.



i-dev.fr