Information du CARR

CA RILHAC RANCON – POITIERS: 6-0 (2-0)

posté le 06-12-2015 par Spyros DELEMIS

Résumé de la 11e journée de championnat DHR.

Arbitres : ATIA ZOUHAYER, EL BARNOUSSI NORDINE, MACHADO MARIO
 

Buts pour les locaux : ARAB(5e), BROUSSAIL(24e), TEILLET(72e,78e), GIROIR(76e), RENOUX(90e).


 

 

 

LES UNS DANS L’IMPASSE,
LES AUTRES DANS LE SENS GIROIR.

 

 

La vision des poitevins lors de l’échauffement est faite de passes courtes, d’une touche de balle, de techniques multiples et de physique. La sagesse du jeu est, quant à elle, assise sur le banc, mais personne ne l’écoute. Et à vouloir en faire qu’à sa tête on récolte ce qu’on appelle « le filet garnit » !

 

RENOUX(3e) ouvre la fissure par une tête trop haute. Puis la fissure se transforme en faille.

 

GIROIR orchestre son monde au cœur du terrain. Puis il renverse à droit sur FERREIRA qui s’enfuit jusqu’à ligne d’où il centre sur RENOUX pour une déviation obligeant AULLARD au renvoi. ARAB(5e) est bien placé dans la surface botte la balle mal dégagée et écarte les bras en signe de victoire (1-0).

 

La fragilité des visiteurs laisse RENOUX(14e) placer une tête dangereuse mais trop haute. Puis BROUSSAIL(17e) s’échappe  à gauche mais son tir et repoussé par le portier mue en ultime rempart. Enfin, FERREIRA(19e)  rate une interception rageuse signée RENOUX.

 

La ligne arrière fait remonter le ballon par relais. RENOUX récupère et avec FERREIRA dans le rond centrale et font des ½ successifs pour finalement verser sur BROUSSAIL(24e) qui a suivi la mélodie et s’en va fusiller AULLARD à raz-de terre et loin de ses gants (2-0).

 

Avant le repos mérité, GIROIR joue rapidement un coup franc sur le flanc droit d’où surgit RENOUX(30e). Retrouvant son poste d’avant-centre, le rilhacois se fait plaisir en allant marteler encore une fois le cadre adverse et mettre la panique là où il y a déjà le feu.

 

Signe avant-coureur d’une débâcle, BARRITAUD(46e) à la reprise, se retrouve seul devant la cage de POUTISSOU et rate complètement sa frappe, le cadre et même sa soirée.

 

GIROIR(48e) se remet en jambe avec une frappe brossée qui frise les doigts et le poteau du poitevin de garde. Et tous ensembles, les verts alimentent sur la droite SCOTTO dont le centre très fort perturbe la défense. GIROIR(69e) est encore là pour récupérer, amuser et faire vibrer les spectateurs avec une frappe renvoyée par AULLARD.

 

Le collectif rilhacois mène de front une attaque aboutie. Le ballon voyage de gauche à droite avec GIROIR, BROUSSAIL et RENOUX, puis revient dans l’axe dans les pieds de TEILLET(72e) qui conclut en force au pied du poteau (3-0).

 

On prend pratiquement les mêmes, GIROIR, SCOTTO et enfin RENOUX en pointe qui se fait balayer dans la surface devant les yeux de l’arbitre. GIROIR(76e) transforme en force le penalty (4-0).

 

Le gâteau parvient dans la foulée… RENOUX initie à droit sur PEDATTE qui centre instantanément dans la surface. A hauteur du point de penalty, BROUSSAIL embarque la défense en faisant semblant s’intéresser au ballon qu’il laisse filer au second poteau. Surgit TEILLET(78e) qui dépose son missile dans le filet (5-0).

 

Et dans tous les bons gâteaux, y a la cerise !

Non, pas la frappe directe de BAYLE dans la lucarne que AULLARD détourne en corner, mais le résultat qui va s’en suivre. Tiré en plein centre de la surface, RENOUX(90e) reçoit une balle dos au but dont le seul avantage est d’être à mi-hauteur. S’ensuit un acrobatique retourné dit « la bicyclette » qui fustige défense, gardien et spectateurs pour un ultime moment de plaisir collectif (6-0).

 

 

SPY

 

 

Les locaux : Poutissou, Soumah, Gagnadre, Hachon, Guillet, Pedatte, Arab, Broussail, Renoux, Giroir, Ferreira, Scotto, Teillet, Bayle.. Staff : Bayle, Roussy, Belon.

 

Les visiteurs : Aullard, Arnould B., Arnould A., Aubineau, Auzannet, Ayadi, Badawi, Bakayoko, Bande, Barritaud, Bayrham, Bavory, Benali, Banquenaoui. Staff : Maurel, Nibedeau.



i-dev.fr