Information du CARR

CA RILHAC RANCON – LIMOGES FC 2-3 (0-2)

posté le 30-10-2016 par Spyros DELEMIS

Arbitres : DAVID BASTIEN,  JAMALI ABDERAZAK,  SARRE DAVID

Buts pour Rilhac : GIROIR(50e),  BROUSSAIL(66e)
Buts pour Visiteur : N’DIAYE(9,11 e), PINSON(59e)

Cartons Jaunes Rilhac : GIROIR(32e), GUILLET(72e), FIEVET(76e), DeAGUIAR(84e)
Cartons Jaunes Visiteur : LAHAYE(14e), FELIX(45+1e), OUGARMOUZ(71e), PINSON(79e)

COMME AU FEU D’ARTIFICE.

 

Avant chaque lancé, pour prévenir de l’imminence des festivités, on met le feu à un pétard qui fait du bruit et attire l’attention. C’est TARAGNAT(2e) qui est chargé de la mise à feu. Relayé par LAHAYE sur le flanc droit, TARAGNAT provoque un centre-tir que JOUHANNY avec beaucoup de difficultés renvoi de sa ligne.

 

Puis… oh ! la belle rouge !!! TARAGNAT et CARVALHO combinent à droite. Ce dernier, au bout du terrain centre en cloche au second poteau d’où N’DIAYE(9e) prend l’air et smatch de la tête un grondement insolvable pour POUTISSOU (0-1).

 

Et à peine émerveillés de la première déflagration, la deuxième éclaire encore plus les lieux ! Des bras de BRUN, au festival de LAHAYE à droite qui dribble, perce, re-dribble et centre à l’approche des 18m sur N’DIAYE(11e) plein centre, qui fait mine de rabattre la balle mais qui finalement l’envoie en profondeur pour lui-même, s’en va et explose POUTISSOU (0-2).

 

A peine le temps de changer de camps et après des réglages lumineux, que GIROIR et BROUSSAIL se jouent des visiteurs comme à la parade. En se rendant mutuellement la politesse, ils avancent dans l’axe, du centre du terrain jusqu’au 18m, d’où GIROIR(50e) décroche la déflagration verte du soir et laisse BRUN en simple spectateur de l’illumination (1-2).

 

Et c’est l’heure du pétard mouillé ! Coup franc au 30m pour GIROIR qui fait un plat côté gauche du mur pour LEFORT(56e) qui a suivi le tempo et sans contrôle loupe le cadre et l’égalisation de peu ce qui aurait pu changer la vision de ce match.

 

Mais aux petits maux, les grands effets ! Une balle renvoyée vers le gardien Rilhacois va mettre celui-ci en difficultés. Il botte en corner pour sauver les meubles et l’exécution de celui-ci va être aussi nocif que le souffre. Remisé au second poteau, CARVALHO récupère et relance PINSON(59e) à l’extérieur et à gauche de la surface. Ce dernier pique vers le centre et décroche une frappe courbée qui se loge sous la lucarne et met le feu au ciel (1-3).

 

Abattu les Rilhacois ? Non, une simple touche côté gauche, BROUSSAIL(66e) dans la surface, un contrôle, une frappe, un but. C’est aussi simple que d’allumer une mèche (2-3).

 

 

C’est finalement le coach Limougeaud qui va faire les frais du bouquet final en étant expulsé à la 90e alors que le chrono et le score n’imposaient pas une telle intervention.

 

 

SPY

 

 

Rilhac : Poutissoux, Pedatte, Jouhanny, Moreau, Guillet, Perigaud, Fievet, Broussail, Roussy, Giroir, Lefort, DeAguiar, Michaud, Bayle. Staff : Bayle David, Belon Gérard.

 

Visiteur :Brun, Lahaye, Felix, Diaby, DaSilva, Ougarmouz, Taragnat, Carvalho, N’Diaye, Alaya, Pinson,Diaby, Sourioux, Golfier. Staff  Caloin J, Legaud D, Elaz A.,Golfier.



i-dev.fr