Information du CARR

CA RILHAC RANCON – LIGUGE 2-3 (1-1)

posté le 16-10-2016 par Spyros DELEMIS

Arbitres : HALLET NICOLAS, GHOBRINI HAMID,  LAROCHE PATRICK
Buts pour Rilhac : GIROIR(41e),
Buts pour Ligugé : CLERCY(8, 56e, 89e),
Cartons Jaunes Rilhac : GIROIR (15e)
Cartons Jaunes Ligugé : CARDONE(42e)

DES EFFORTS… A L’ARRACHEE

 

C’est plutôt par contres que les Rilhacois vont entamer cette partie, laissant les Viennois entreprendre, faire peur et surtout y croire.

 

La tactique est lisible, CLERCY et POIRAULT dans l’axe de l’attaque ont pour mission de créer des brèches. Lorsqu’elles sont porteuses d’espoirs, les renforts arrivent et la masse impose sa force devant le but adverse.

 

Sur cette base, Ligugé porte la première entrave du match. Récupérée au milieu du terrain, la balle s’échappe sur la gauche d’où POIRAULT s’extrait et centre sur CLERCY(8e) dont la tête n’a que le cadre en cible et fait mouche (0-1).

 

La gifle passée, les Rilhacois repartent, avec leurs moyens, à la reconquête.

 

Ils vont être gratifié dès lors que PICOT d’un profond renvoi côté droit va trouver PEDATTE s’envolant jusqu’à la ligne du fond, centrant en retrait sur PERIGAUD qui lui-même reperce la défense et remise en retrait plein centre pour GIROIR(41e) qui a suivi la manœuvre et porte l’estocade salvatrice (1-1).

 

Pendant la pause-café, les deux coachs peaufinent leurs tactiques qu’ils espèrent fructueuses.

 

Celle de BAYLE s’épanouie au bout d’une dizaine de minutes. Un contre porté par la droite va vite se renverser à l’opposé sur ROUSSY. Se présentant dans la surface, sa frappe trouve la main gauche ferme de SANSIQUET qui renvoie sur BROUSSAIL(52e) mettant à profit l’aubaine pour aggraver le score (2-1).

 

Mais de guerre lasse, les Viennois vont presser à l’unisson. GRENIER(52e) et CLERCY(53e) montrent à POUTISSOUX leurs velléités. Les attaquants visiteurs touchent même la transversale. Première somation avant l’estocade que ne vont pas prendre en considération les Rilhacois.

 

C’est encore POIRAULT, à droite, qui prépare le terrain. Sa lucidité et sa justesse apporte à CLERCY(56e) une balle au premier poteau que l’attaquant coupe avec finesse pour bien conclure le mouvement (2-2).

 

Le match va alors s’équilibrer… jusqu’au money time.

 

A force de faire des changements et faire tourner de poste les joueurs, les Rilhacois vont laisser des brèches perceptibles dont CLERCY(89e) ne va pas laisser passer sans y apporter son offrande. Celle-ci opère depuis le centre du terrain. Après une récupération anodine, l’attaquant part seul dans l’axe sans la moindre difficulté et encore moins d’opposition. Sa chevauchée l’emmène jusqu’à la ligne de 18m. Un petit changement de pied, une balle enrôlée et un poteau frisé font basculer le match vers le camp des enragés qui avaient faim de victoire (2-3).

 

Laissant les locaux dans leurs doutes et leurs choix, les Viennois s’en vont avec les points de la victoire et un « coup du chapeau » en ayant simplement joué un ton au-dessus.

 

SPY

 

 

Rilhac : Poutissoux, Pedatte, Lefort, Picot, Guillet, Perigaud, Fievet, Broussail, Colombeau, Giroir, Roussy, Moreau, Mathias, DeAguiar. Staff : Bayle David, Belon Gérard.

 

Ligugé :  Sansiquet, Barritault, Renier, Chambeau, Cardone, Beneat, Grenier, Denis, Clercy, Chollet, Poirault, Gonzalez, Jamonneau, Haues. Staff N.C.



i-dev.fr