Information du CARR

CA Rilhac-Rancon – Guéret 5-1 (2-1)

posté le 24-04-2016 par Spyros DELEMIS

La 20e journée de DHR fournit la place de Co-Leader au Rilhacois qui finissent
ce championnat pied au plancher !

Arbitres : LE BRETON NATHALIE,  DUCLOSSON OLIVIER,  OUHALI KAMAL
Cartons jaunes.
  - Rilhac : Giroir(57e)
  - Guéret : Khallouky(15e),

Carton rouge Guéret :  Bourdeau(30e)

Buts.
   - Rilhac : Maneix(36e),  Broussail(41e), Teillet(47e), Broussail(68e), Renoux(86e).
   - Guéret : Gardes(45e+1).

 

La neutralisation des deux équipes est telle qu’au bout d’une demi-heure ni Poutissou, ni Bourrely, les deux gardiens de but, n’ont fait la moindre intervention !

Il faut l’exploit individuel d’un seul homme pour faire basculer la partie. Cet homme, c’est Walid Arab. Il récupère à 80m du but inverse et dribble toute la muraille creusoise, plein axe. Le dernier rempart avant le tête à tête avec Bourrely s’appelle Bourdeau(30e), qui dépassé par le ballon, le joueur et l’événement, fauche le Rilhacois. L’expulsion est, pour lui, inévitable et permet aux locaux de faire courir leurs adversaires en attendant l’opportunité victorieuse.

Renoux(33e) est le premier à faire coucher le portier Guéretois.

 

Puis sous la pression, la défense cherche la bouffée d’air en tergiversant le renvoi. Cette balle fini dans les pieds de Bourrely qui au moment de frapper voit un rebond inattendu lui faire perdre la balle au bénéfice de Maneix(36e), qui comme d’habitude, suit tout ce qui traine dans la surface adverse et qui marque dans le but vide (1-0).

 

Asphyxiés, les visiteurs laissent des forces. Maneix frappe un énième corner à mi-hauteur du premier poteau. Broussail(41e) pli les genoux et met sa tête en opposition pour chercher la transversale et Bourrely, emportés tous deux dans le but (2-0).

 

On se dit que la messe est dite. Mais Gardes(45e+1) tire l’ultime corner de la première mi-temps. Au premier poteau, Guillet  veut la déviée mais la frappe courbée fini dans le but de Poutissou (2-1).

 

A la reprise, on se dit que Guéret peut renaitre.  Gardes(46e) s’offre un joli coup franc et met en danger Poutissou. Mais c’est mal juger la détermination des Rilhacois qui appuient là où ça fait mal.

 

Teillet(47e) s’offre la chevauchée fantastique à droite après avoir lui-même pratiqué la récupération . Il se projette jusqu’à l’intérieur de la surface et crucifie le portier Guéretois (3-1).

 

Les actions vont alors se succéder, certaines sont gratifiantes, d’autres s’oublient dans la nuit naissante.

Mais un coup franc à droite inspire Giroir. Joué avec Souma, il centre sur Renoux dans la surface. La défense renvoi comme elle peut mais sur Giroir qui a suivi. Ce dernier centre en retrait pour Broussail(68e) qui arrive en TGV et expédie le missile du soir (4-1).

 

Sur un coup franc de Broussail, pratiquement au coin du corner, Giroir est à la réception au premier poteau, laisse échapper la balle dans l’axe d’où Renoux(86e) conclu de belle manière une soirée qui offre au Rilhacois le plaisir d’être co-leader au classement.

 

Et lorsqu’on sait que la prochaine et avant dernière journée, oppose ces deux-là, on en bave d’avance.

 

SPY

 

Rilhac : Poutisou, Souma-Seidoulah, Pedatte, Hachon, Guillet, Scotto, Arab, Broussail, Renoux, Teillet, Maneix, Perigaud, Ferreira-Garcez, Giroir. Ent : Bayle, Soury, Belon

 

Guéret : Bourrely, Chouteau, Cannier, Bourdeau, Lepinat, Khallouky, Leclerc, Lallet, Cudonnec, Gardes, Camara, Bloin, Mommaneix, Gutierrez. Ent : N.C.



i-dev.fr