Information du CARR

CA RILHAC RANCON – ES GUERET 1-2 (1-2)

posté le 20-11-2016 par Spyros DELEMIS

Arbitres : Bastien JAUNEAU, Khalid KHANFOUR, Oumar SECK CHEIKHOU

Buts pour Rilhac : RENOUX(35e)
Buts pour Visiteur : BROUSSAIL (6e csc), LECLERC(15e)

Cartons Jaunes Rilhac : FIEVET(41e), GIROIR(52e), GUILLET(88e), JOUANNY(90+4e)
Cartons Jaunes Visiteur : BOURDEAU(62e) et (81e), expl.

NAUFRAGE ET RENFLOUEMENT.

 

L’omni présence des Guéretois dans le camp des locaux fait vite son effet. Premier corner sur la gauche, frappe sèche au premier poteau, BROUSSAIL(6e) mu en pivot cherche l’amortie de la poitrine sans mettre les mains, un léger lift du ballon et le tout finit au fond du filet de PETISSOUX qui dans le dos de son défenseur regarde passivement les dégâts (0-1).

 

Et l’alerte est loin de se terminer. Sur un coup franc de 35m, l’éternel BILLOT(12e) frappe une balle en cloche qui lobe tout le monde mais qui suit sa trajectoire dans le cadre près du poteau. PETISSOUX joue l’horizontale pour dévier l’expéditive.

 

Le lait chauffe et se déverse. Côté gauche, CUDONNEC perse et centre au second poteau. LECLERC est dans la surface et smatch de la tête au premier poteau d’où CUDONNEC s’est rapproché et dont la frappe sur PETISSOUX lui revient. Il n’a plus qu’à redistribuer son ballon dans l’axe que LECLERC(15e) occupe fermement pour que celui-ci glisse le ballon au fond des filets Rilhacois (0-2).

 

Mais où sont donc les locaux ? Etouffés, asphyxiés pour ne pas dire noyés ! Incapable d’arrêter la tornade jaune qui, durant le quart d’heure suivant ne s’offre pas moins de quatre réelles tentatives, toutes vouées à l’échec par manque de chance…

 

C’est au bout de cet interminable tunnel que la lueur fait son entrée. GIROIR, le déstabilisateur des défenses, le chef des orchestres en perditions fait une récupération aux 40m. D’instinct, il sait que RENOUX va chercher l’intervalle et sans même regarder il lobe la défense des visiteurs, jusque-là impériale. RENOUX(35e) est au rendez-vous, réceptionne, feinte BOURELLY et réduit le score malgré le retour de BOURDEAU sur sa ligne qui tente une déviation perdue (1-2).

 

L’espoir refait surface et le repos semble mérité. C’est au retour des vestiaires que le nouveau match démarre. Et là, la musique n’est plus la même. Autant en première période les Guéretois ont étouffé les locaux, autant en seconde les deux équipes font jeu égal, pouvant même basculer vers les Rilhacois.

 

GIROIR dirige encore une fois. RENOUX exécute à gauche les ordres du maestro et met dans l’axe pour ROUSSY. La frappe de celui-ci est déviée par la défense sur… RENOUX(66e) qui a suivi et cadre à son tour une frappe ajustée que BOURELLY transforme en corner.

 

Les deux protagonistes auraient pu profiter des espaces de fin de match pour assoir ou revenir au score, mais il en fut rien, au grand daim des spectateurs qui dans un camp ou bien dans l’autre, y ont cru jusqu’au bout.

 

Guéret mérite sa victoire surtout au vue de sa première période, toute feu toutes flammes.

 

 

SPY

 

 

Rilhac : Poutissoux, Pedatte, Lefort, Jouhanny, Guillet, Perigaud, Fievet, Broussail, Renoux, Giroir, Michaud, Roussy, DeAguiar, Bayle. Staff : Bayle David, Belon Gérard.

 

Visiteur :Bourelly, Falguere, Bujard, Bourdeau, Weinling, Mroivili, Billot, Khallouky, Leclerc, Blouin, Cudonnec, Chouteau, Cheng, Parinet. Staff  n.c.

 



i-dev.fr