Information du CARR

CA RILHAC RANCON – CHATELLERAULT 0-1 (3-3)

posté le 09-04-2017 par Spyros DELEMIS

Arbitres : MARTINIE JEROME, NAVARRO MAXIME, GHOBRINI HAMID

Avertissement Rilhac : GIROIR(44e) 
Avertissement Châtellerault : JEHANNO(59e), TAHOUNE(90e)
Carton Blanc Chatellerault : ARNOULD(90e+1)
Buts pour Rilhac : COLOMBEAU(49e, 64e), ROUSSY(70e)
Buts pour Châtellerault : TAHOUNE(41e), PROUST(46e), TAHOUNE(89e)

Une « remontada »... de bretelles !!!

 

Lorsque « ennuie » invite « touriste » sur son carré de pelouse, il est rare que les convives trouvent matière à plaisir ! C'est cette trame qui se joue durant la première période.

 

Ah, si... deux valeureuses grillades bien enveloppées sont quand même au menu. L'une est une patate Rilhacoise. JOUHANY s'invite par la droite et centre au premier poteau. RENOUX(39e) est dos au but, amortie et fait un ciseau retournée qui embête GUIRASSY, mais sans plus.

 

L'autre est une entrecôte. Parti du terrain des poitevins, plein axe, le ballon est expédié en profondeur. PROUST s'en saisie, file dans la surface des verts et trouve POUTISSOUX sur sa route. TAHOUNE(41e) a suivi le déplacement et se retrouve seul face au but avec une balle servie au millième par son partenaire. La destination du ballon est fatale dans le but vide (0-1).

 

Pour les boissons, revenez dans un quart d'heure. En faite, non. C'est durant la trêve de la mi-temps qu'il fallait tendre l'oreille. Sous les travées du stade il n'y a qu'une seule résonance, celle de la voix hurlante de BAYLE. Il ne fallait pas s'appeler « Bretelle » à ce moment là !

 

Le retour est encore plus brûlant. Les locaux engagent et se font chiper la balle. Encore dans l'axe, les visiteurs persistent et signent. Ils se heurtent tout de même à la défense Rilhacoise mais la balle revient dans les pieds de PROUST qui se paye le rumsteak en tirant dans le but vide (0-2).

 

Là, on se dit que le barbecue ferme, la fête est finie ! Et bein non !

 

Soufflant sur quelques braises, les verts ravivent le feu. GIROIR, omniprésent à droite, fait le spectacle en deux temps. D'abord avec RENOUX qui tente une frappe aveugle que GUIRASSY dévie en corner. Puis sur la remise en jeu, GIROIR longe la ligne du fond, s'invite dans la surface et lobe tout le monde pour la tête de COLOMBEAU(49e), seul dans l'axe et qui fait mouche (1-2).

 

« Bretelle » a bien digéré, visiblement. COLOMBEAU insiste et bute sur le gardien poitevin. Sur le corner qui s'en suit, GIROIR récupère, re-longe la ligne de fond et centre au second poteau. COLOMBEAU(64e) est là pour une frappe croisée qui trouve le filet mignon (2-2).

 

Les Rilhacois flambent avec encore GIROIR qui centre sur COLOMBEAU. La reprise instantanée trouve l'embase du poteau de GUIRASSY puis revient dans les pieds de RENOUX(65e) qui se heurte sur les défenseurs.

 

L'embrasement est juste après... Depuis sa ligne défensive, les locaux remonte le ballon par la gauche. GIROIR retrouve ses jambes de jeunesse et son galop l’entraîne dans la surface adverse. Un, puis deux, puis de nouveau un adversaire s'opposent à lui mais ne l’empêchent pas d'armer une frappe que GUIRASSY détourne dans les pied de ROUSSY(70e), idéalement placé au second poteau et qui fusille le but Châtelleraudais (3-2).

 

 

Les Rilhacois manquent de jeter de l'huile sur le feu avec d'abord l'escapade de ROUSSY qui remise en retrait pour GIROIR(75e) dont la reprise de volée frôle le poteau des visiteurs. Puis, dans l'axe, FIEVET perce et décale GIROIR(80e) qui profite d'une balle en cloche. Sa volée trouve dans les airs les gants de GUIRASSY qui repousse hors du cadre.

 

Las de leurs efforts répétés, à trente secondes de la fin du temps réglementaire, les verts payent l'addition du festin. Sur une touche proche de leur ligne de fond, DIARRA s'empare de la balle, pénètre en surface et dribble vers l’extérieur BROUSSAIL. La balle passe l'obstacle mais pas le joueur. TAHOUNE(89e) se charge de clore le buffet (3-3).

 

 

Les deux équipes ont soufflé le chaud et le froid. Normal pour une « garden party » mais anormal pour une partie à domicile.

 

SPY

 

 

Les locaux : Poutissou, Délirant, Jouhanny, Moreau, Broussail, Guillet,Pedatte, Fievet, Bruneteau, Renoux, Giroir, Colombeau, Lepine, Peyratou, Roussy. Staff : Bayle, Belon.

Les visiteurs : Guirassy, Jehanno, Etouaria, Tranchand, Guichard, Bonneau, Picaro, Ndiaye, Proust, Biaka, Arnould, Bah, Diarra, Tahoune. Staff : N.C.



i-dev.fr