Information du CARR

CA RILHAC RANCON – BRIVE 1-0 (0-0)

posté le 27-03-2016 par Spyros DELEMIS

Match en retard de la 14e journée, soldée par une importante victoire des verts.

Arbitres : BOUAYYAD AMIN,  EL BARNOUSSI NORDINE,  BEKKOUCHA AKIM
 

But pour Rilhac : PEDATTE(73e)
Avertissement Rilhac : Scotto(66e), Arab(66e). 
Avertissement Brive : Duygu(90e +4). 
Expulsion Rilhac : Giroir(90e +4)

 

 

Les verts provoquent la chance.

 

C’est pied au plancher que démarre cette rencontre. A tel point qu’on se prédit une avalanche de buts. Puis petit à petit, les deux formations se neutralisent. Le jeu égal s’installe et le compteur reste coi, des deux côtés. Pire, alors que le jeu est physique et agressif, aucune véritable occasion devants les buts ne pointe son nez !

 

Il faut attendre le quart d’heure pour la première véritable atteinte à l’intrusion de la cage de Quentin. BROUSSAIL, bousculé devant la surface offre le coup franc. RENOUX(15e) tire à ras du sol et titille le poteau opposé. La riposte est immédiate avec une balle sortie côté gauche sur BRAMAT qui renverse sur LISSAC(18e) à droite qui cadre la cime des sapins.

 

Et ça s’anime encore. BROUSSAIL dirige les débats, ouvre sur RENOUX(23e) qui présente sa frappe à l’adversaire, QUENTIN en double manœuvre couve l’incendie. Les visiteurs repartent à l’assaut du territoire vert mais se font contrer. GIROIR récupère et d’une grande frappe renverse à droite sur TEILLET qui file sur son aile. Son centre et RENOUX(24e) se loupe de quelques brindilles. A peine le temps de respirer que RENOUX(25e) pique le ballon à SAGNE, fonce au but et lobe LANGLOIS sorti en remparts, mais les caprices de la balle n’épouse pas le filet des corréziens. Puis plein axe, ARAB et GIROIR s’échangent des politesses avant une lancée vers BROUSSAIL(30e) qui remise pour… lui-même et fonce seul vers LANGLOIS.  La détente millimétrée du gardien va faire la différence sur la frappe de l’attaquant. Enfin, pour clore la première mi-temps, GIROIR et les siens placent TEILLET(40e) sur la trajectoire de LANGLOIS qui seul, encore une fois, sauve la virginité de sa cage.

 

Rien ne semble se muer à la reprise. RENOUX active la passe dans le dos de la défense dont TEILLET(50e) conclu l’affaire par une frappe détournée. Puis GIROIR lance RENOUX qui fait mine de récupérer mais laisse échapper pour ARAB(56e)  dont le centre trop mou fini l’attaque. En face, SAGNE récupère dans son camp et expédie le danger dans l’axe vers son compagnon de jeu LISSAC(58e) qui feinte pour frapper mais POUTISSOU détourne en corner.

 

Le groupe Bayle-Roussy anime les velléités de plus en plus. RENOUX et TEILLET multiplient les efforts et les passes. FERREIRA(69e) en profite et place sa frappe, LANGLOIS détourne in-extremis. Mais le dessin se précise.

 

Renversant le jeu à gauche, les Rilhacois trouvent ARAB qui embarque trois adversaires vers le poteau de corner. Revenant sur ses pas, le milieu vert trouve appuis en retrait sur PEDATTE(73e). L’arrière latéral contrôle et fait mine de centrer. Mais son tir va, en fait, tout droit sur le premier poteau, à ras du sol. LANGLOIS le juge hors cadre et le laisse passer. Mais la balle frappe le montant vertical et fini dans le filet des Brivistes médusés (1-0).

 

Et les efforts restent constants. Des 35m, un coup franc atterrit au second poteau, ARAB(76e) place un smatch de la tête sous la transversale, LANGLOIS se détend pour éviter le pire. Et même si la volonté d’égaliser des Brivistes est réelle, comme la frappe de LANGLOIS(90 e +1), la préservation du score des Rilhacois est encore plus flagrante au vu des efforts humains sur le terrain. Efforts que l’autorité sanctionne inégalement.

 

SPY

 

 

Les locaux : Poutissou, Soumah, Pedatte, Hachon, Guillet, Scotto, Arab, Broussail, Renoux, Giroir, Teillet, Bouteffah, Feirreira, Roussy.. Staff : Bayle, Roussy, Belon.

 

Les visiteurs : Langlois Quentin, Sagne, Dupuy, Duygu, Pautrat, De SousaPerreira, Albert, Ougaamou, Lissac, Bramat, Maigne, Langlois, Golfier, Cossaune. Staff : N.C.



i-dev.fr